Un peu d’histoire…

 

VDD SAS est la maison mère de Vente Du Diable, un site de e-commerce historiquement spécialisé dans la vente de matériel high-tech reconditionné.

Créée en 2002 à Toulouse par Olivier de Trémaudan, sous le nom de Pckado, la start-up a multiplié les phases actives de levée de fond pour du business développement. En 2006, avec l’essor des sites de ventes privées, Pckado devient vente-du-diable.com et se lance à son tour avec succès sur ce modèle économique.

1 an plus tard, en 2007, la réussite est au rendez-vous et la jeune pousse boucle une nouvelle levée de fond de 2M€ auprès de OTC Asset Management, chiffre historiquement haut à l’époque pour un pari audacieux :  devenir le 1er site de ventes privées spécialisé dans l’univers high-tech.

Après plusieurs années d’une croissance soutenue et rentable, la société rejoint en 2015 la branche e-commerce de Remade Group.

En 2018, sous la direction de Cédric Bagur, Vente du Diable affirme son positionnement et s’affiche comme le leader du reconditionné. Nouveau logo, nouveau site et nouveau positionnement résolument orienté vers un développement plus éco-responsable pour construire, ensemble, la consommation de demain.

 

Notre vision

 

Chez VDD SAS nous croyons qu’il est possible de consommer autrement. Que le high-tech et les dernières technologies doivent être accessibles à tous. Que l’obsolescence programmée peut être combattue. Mais surtout, qu’une croissance plus verte, plus durable et plus responsable est aujourd’hui une réalité. Notre développement s’appuie sur 5 valeurs clés :

 

  • Offrir une expérience client enrichie, plus performante sur l’ensemble des services offerts et toujours plus proche de nos membres

 

  • Réinventer la consommation de produits high-tech, en luttant contre l’obsolescence programmée et en transformant la manière de présenter le reconditionné

 

  • Construire un nouveau modèle d’économie circulaire, et proposer une alternative unique à la surconsommation

 

  • Accompagner la transformation écologique, pour proposer de nouvelles façons d’aborder la technologie au service de tous et des générations futures

 

  • Soutenir le Made in France, en soutenant activement les opérations visant à développer le savoir-faire français comme la French Tech. Mais aussi en maintenant l’ensemble de nos Centres Techniques sur le territoire national.